L’arum fleurit

culturel

L’arum fleurit culturel

L’arum fleurit culturel


Quand on se promène dans le Hauts, près de Notre Dame de la Paix, on est toujours impressionné par la floraison des arums.

L’arum (Zantedeschia aethiopica) pousse à l’état sauvage dans la forêt primaire mais aussi dans les prés. Ce matin encore en montant vers Notre Dame de la Paix depuis le Relais, nous avons rejoint le Parc National. Nous sommes arrivés dans la forêt de bois de couleurs après une heure de marche et dans le sous-bois on pouvait déjà admirer cette plante dont la corolle blanche tranche avec le vert du feuillage. Sa taille impressionne.
L’arum affectionne les zones humides et fraîches. Bien que certaines mares soient à sec, la fleur s’épanouit. Il est interdit de la cueillir, bien qu’elle soit déclarée envahissante.
Dans la descente vers Petite Ile, des bouquets d’arums étaient un ravissement pour l’œil.