Chiffres clé

tourisme,reunion,chiffre cles,economie

Chiffres clé tourisme,reunion,chiffre cles,economie

Chiffres Clé

Chiffres cle
2004 avait connue une forte progression des touristes en provenance de l'Union européenne, mais cette progression ne s'est pas poursuivie pour 2005, où elle a diminué de 30 %.

De même, les touristes métropolitains eux aussi on diminué de près de 4 %. Il faut noter que les autres DOM (dont la Martinique) ont eux aussi enregistré une baisse de fréquentation. En revanche, l'île Maurice continue de croître.

Cette baisse pour 2005 est plutôt préoccupante, puisqu'elle n'est pas lié avec l'épidémie de chikungunya. Les médias métropolitains n'ont commencé à en parler qu'à partir de 2006. Mais l'île avait quand même été décrié par rapport aux chiens appâts, à de fausses alertes sur la grippe aviaire, ainsi que des attaques de requins.

L'année 2006 est celle de la crise sanitaire liée à l'épidémie de Chikungunia, cette crise aura pour conséquence une chute significative de la fréquentation touristique de la Réunion. On notera une baisse de l'ordre de 46% par rapport au 2ème trimestre de l'année 2005. En 2007 le tourisme repart à la hausse, la progression par rapport à l'année précédente est de 36,5 %. Cette dernière n'est néanmoins pas suffisante pour compenser la chute de la fréquention touristique de l'année 2006.

En 2010, le tourisme affinitaire qui était en hausse constante (depuis 1998), subit une baisse de 11,2% alors que le tourisme d'agrément augmente de 13,4%. Le tourisme d'affaire recule légèrement.

En 2011 le tourisme à la Réunion continu sa forte progression avec 11% en plus (voir ci-après).

LES CHIFFRES :

Nombre de touristes en :

1998 : 400 000
1999 : 394 000
2000 : 430 000
2001 : 424 000
2002 : 426 000
2003 : 432 000
2004 : 430 000
2005 : 409 000

2006 : 278 800

2007 : 380 800

2008 : 396 400

2009 : 421 900

2010 : 420 300

2011 : 471 268

L’année 2004 (les variations en % sont exprimé en rapport avec 2003) :

Touristes métropolitains : 343 200 (-1.2%)
Union Européenne : 20 700 (+26.2%)
Ile Maurice : 26 200 (-4.4%)
Autre pays : 39 900 (-2.7%)

Tourisme d’agrément : 183 000 (-12.2%)
Tourisme d’affaire : 51 600 (+16.7%)
Tourisme affinitaire (visite famille, amis) : 180 300 (+9.3%)

Hébergement en hôtel : 147 500 (-7.2%)
Hébergement en gîte : 45 900 (-8.9 %)
Hébergement en location : 29 400 (+9.3%)
Hébergement en famille, amis : 199 700 (+7.5%)

Durée moyenne du séjour : 16.4 jours (stable)

Dépenses : 1 200 euros par ménage (-0.7%)

L’année 2010 (les variations en % sont exprimées en rapport avec 2009) :



Touristes métropolitains : 345 200 (+0,6%)

Union Européenne : 17 200(+11,7%)

Ile Maurice : 18 400 (-9,4%)

Autre pays : 38 500 (-8,1%)

Tourisme d’agrément : 162 500 (+13,4%)

Tourisme d’affaire : 39 800 (-3,2%%)

Tourisme affinitaire (visite famille, amis) : 197 900 (-11,2%)

Hébergement en hôtel : 121 800 (-8,8%)

Hébergement en gîte : 40 500 (+12,2 %)

Hébergement en location : 45 400 (+6,6%)

Hébergement en famille, amis : 198 800 (-8,8%)

Durée moyenne du séjour : 15 jours (-10,4%)

Dépenses : 1 248 euros par ménage (-2,8%)

L’année 2011 (les variations en % sont exprimées en rapport avec 2010) :



Fréquentation touristique 2011 : 471 268 touristes, soit 12,1 % de croissance (+ 50943 touristes)
197 338 touristes d’agrément, soit 21,4% de croissance (+34837 touristes d’agrément).
Le tourisme d'affaire augmente de 9%.

Devenez fan de notre page spéciale promotions à la Réunion et restez informé des meilleures offres vacances !