Fete Cavadee a la Reunion

Peuples et religions

Fete Cavadee a la Reunion Peuples et religions

Fete Cavadee a la Reunion

cavadee reunion

Le Cavadee ou « kavadi » est une cérémonie hindoue. Elle trouve ses origines dans une ancienne légende tamoule.

Le sage Agattiyâr demanda un jour à Idumban, bandit repenti devenu son disciple, de lui ramener les deux sommets de la montagne Kaïlash. Idumban, obéissant et fidèle, s’éxecuta. Accompagné de sa femme, il coupa les deux sommets et les attacha solidement à chaque extrémité d’un Cavadee (bâton qui sert à transporter des charges) et se mit en route pour les ramener à Agattiyâr. Mais sur le chemin du retour, pour tester la foi et la force spirituelle de Idumban, le Dieu Muruga se métamorphosa en petit garçon et sauta dans un des sommets pour en alourdir la charge. Idumban qui n’avait forcément pas reconnu le Dieu se mit en colère et un combat s’en suivit. Muruga le transperça de sa lance et Idumban mourut.


Par leurs prières, le sage Agattiyâr et les proches de Idumban demandèrent au Dieu la grâce de ce dernier. Muruga accepta de le ressusciter. Pour le remercier Idumban et ses proches firent la promesse de porter le Cavadee tous les ans et d’offrir ainsi leur douleur au Dieu. De son côté Muruga promis que tous les mortels qui porteront le Cavadee jusqu’au temple obtiendront sa grâce.

Ainsi, chaque année, la communauté tamoule de la Réunion rend hommage à la divinité Muruga, Dieu de la jeunesse et de la beauté, en portant le cavadee jusqu’au temple.

La fête se déroule sur 10 jours. Durant cette période sacrée, les fidèles qui vont prendre part à la « pénitence » doivent purifier leur âme et leur cœur ; pour cela ils vont pratiquer le jeûne, l’abstinence et des prières.


Un bracelet leur est noué au poignet en signe d’engagement et de soumission.


Tous les jours, les pénitents vont se rendre au temple pour prier la divinité et une procession aura lieu afin que la statue de la divinité Muruga circule parmi les mortels. Enfin des offrandes seront déposées (noix de coco, eau safranée, lumières,…).

Le dixième jour, le plus spectaculaire, de nombreux rituels ont à nouveau lieu : prières, offrandes, bain purificateur dans la mer ou la rivière. Puis arrive le plus impressionnant, des pénitents vont se faire implanter des aiguilles et de longs piques en forme de vel (symbole de la lance de Muruga) sur leur corps (front, joues, langue, dos, épaules, ventre, jambes,…). D’autres seront bâillonnés avec un ruban fuchsia (pour respecter leur vœu de silence) ou encore porteront sur leur tête des pots de lait. La plupart seront vêtus en fuchsia car il s’agit de la couleur de la divinité.


Les pénitents vont ensuite entamer la procession, chargés du Cavadee, jusqu’au temple ou auront lieu les derniers rituels (retrait des aiguilles, offrandes, prières, chants, …).


Ce sacrifice assure aux pénitents la purification de leur âme.

A la Réunion, la fête de Cavadee est célébrée à des dates différentes : Elle a lieu en janvier ou février à Saint André et Saint Louis ; en avril ou mai à Saint Pierre et en août ou septembre à Saint Denis.

Plus d'infos, cliquez ici


Article lu 3106 fois

Photos

Devenez fan de notre page spéciale promotions à la Réunion et restez informé des meilleures offres vacances !