Notre Dame de la Salette

Peuples et religions

Notre Dame de la Salette Peuples et religions

Notre Dame de la Salette

notre dame de la salette

Lieu de pèlerinage très populaire à La Réunion, la chapelle de Saint Leu Notre Dame de la Salette a été érigée par les paroissiens en 1859, lors de l’épidémie de choléra.

Alors que toute l’île de La Réunion est frappée par une épidémie terrible de choléra qui fera en tout et pour tout plus de 2 200 morts, les paroissiens de Saint Leu construisent, comme prévu depuis longue date, une chapelle sur la petite colline qui surplombe l’église. Une fois l’épidémie finie, les communes comptent leurs morts, et qu’elle n’est pas la surprise des Saint Leusiens quand ils s’aperçoivent que les quatre décès recensés dans leur commune, chiffre déjà très bas, n’étaient en fait que des gens extérieurs à la commune, venus pour y mourir. Aucun Saint Leusien n’était donc mort pendant cette effroyable épidémie. Tous y voient une action de Dieu qui les récompense d’avoir construit cette chapelle. Dès lors, chaque 19 septembre (date de la bénédiction de la chapelle) une foule de pèlerins vient à Notre Dame de la Salette demander des grâces.
L’histoire aurait pu s’arrêter ici. Mais un autre miracle eut lieu, toujours à Notre Dame de la Salette bien des années plus tard, en 1899. Rapporté à ses supérieurs par le père Théallier, il s’agit de l’histoire de Hippolyte Mondon, jeune garçon de 11 ans atteint de paralysie aux deux jambes, et qui ayant reçu tous les soins inimaginables, n’avait aux yeux des médecins, plus que quelques jours à vivre. C’est alors que le jeune garçon demanda à ses parents de le conduire en pèlerinage à Notre Dame de la Salette. Une fois sur place, l’enfant demanda à marcher, et le miracle se produisit. Il était totalement guéri.


Article lu 12217 fois

Photos

Devenez fan de notre page spéciale promotions à la Réunion et restez informé des meilleures offres vacances !