Reptiles

Faune et Flore



Accueil > Faune et Flore > La faune > Reptiles


Renseignements publicitaires ici

Reptiles



Tortue franche (Chelonia mydas) (protégée)

Tortue marine de la famille des Cheloniidae, ayant une carapace de 80 à 125 cm de long. Grosse tête à museau très court, couvert de deux écailles préfrontales seulement. Ecailles de la dossière brunes à vert-olive, marbré&es de jaune à l’état adulte, brun-jaune à l’état juvénile. Poids de 130 à 300 kg. Présente en petit nombre autour de La Réunion.


Caret (Eretmochelys imbricata) (protégé)

Tortue marine de la famille des Cheloniidae. De taille moyenne, carapace mesurant entre 60 et 90 cm, présentant des écailles épaisses et imbriquées les unes sous les autres. Tête plus fine que celle de la tortue franche avec une mandibule supérieure formant un bec sur le museau. Poids entre 120 et 140 kg.


Caméléon (Calotes versicolor) (introduit)

30-35 cm, lézard de la famille des agamidae. Peu écailleuse gris-jaunâtre, crête dorsale, mâle à tête rouge pendant la saison des amours. Queue très fine (20 à 25 cm). Parfois deux fois plus longue que le corps. Introduit vers 1865 de Java.


Endormi (Chamaeleo pardalis) (introduit, protégé)

25-50 cm, lézard de la famille des Chamaeleonidae. La coloration du mâle est très variable et souvent en relation avec le biotope, allant du vert pâle au noir. Le plus souvent vert foncé avec des petites tâches rouges, jaunes, parfois bleues le long de la tête et de l’arête dorsale. La femelle est plus discrète est généralement ocre ou orangée. Introduit vers 1830 à La Réunion.


Gecko gris des maisons (Hemidactylus frenatus) (introduit)

9 cm, famille des geckonidae. Gris-brun, parfois moucheté de taches noires et blanches, caractérisé par l’absence de tubercule sur la nuque et l’occiput. Cinquième doigts des pattes postérieures très court.


Gecko gris des jardins (Hemidactylus mabouia) (introduit)

10,5 cm, famille des Geckonidae. Gris-brun, peau verruqueuse et phalange des doigts dépassant des ventouses, et plus longues que chez l’espère des maisons.


Margouillat blanc (Gehyra mutilata) (introduit)

11 cm, le plus grand des geckos nocturnes. Corps massif de couleur variable, apparaissant rosée ou jaunâtre la nuit. Queue plate en dessous et légèrement pincée à la base.


Petit gecko gris (Hemiphyllodactylus typus) (introduit)

6-8 cm, famille des Geckonidae. Petit gecko nocturne au corps disproportionné. Petite tête, aspect général allongé, mince vers l’avant et plus large vers l’arrière. Petites pattes, est réduit à une petite protubérance. Se rencontre parfois sur les vieux troncs d’arbres crevassés. Rarement à l’intérieur des cases.


Lézard vert des Hauts (Phelsuma borbonica) (protégé)

13-16,5 cm, famille des geckonidae. Corps massif, généralement vert sombre, avec des taches rouges assez grosses sur la tête. Queue parfois de couleur bleu-turquoise. Espèce endémique de La Réunion.

Lézard vert de Manapany (Phelsuma inexpectata) (protégé)

10,5 cm, lézard diurne de la famille des Geckonidae. Mâle plus grand que la femelle. Corps gracile, vert clair parsemé de petites tâches rouges. Bandes longitudinales noires et blanches de chaque coté de la tête. Endémique de La Réunion. Localisé dans la région de St Joseph, Manapany et Grande Anse.


Lézard vert mauricien (Phelsuma cepediana) (introduit)

12,5-14 cm. Famille des Geckonidae. Vert avec deux lignes latérales rouges sur le dessus du corps, queue verte annelée de rouge. Introduit vers 1960.


Gecko vert à ligne noire (Phelsuma lineata) (introduit)

10,5-14 cm, famille des Geckonidae. Gecko vert clair avec une tache rouge entre les deux yeux et une autre plus large et irrégulière sur le dos. Pourtour de l’œil bleu-turquoise. Introduit vers 1940.


Gecko vert à trois taches rouges (phelsuma laticauda) (introduit)

10,5-13 cm, gecko diurne souvent comme saupoudré de jaune d’or, avec trois bandes rouges interrompues au niveau du bas du dos.


Gecko vert à points rouges (Phelsuma madagascariensis) (introduit)

20-24 cm. Grand dgecko diurne vert avec des petites taches rouges le long de la partie inférieure du dos. Queue verte.


Serpent aveugle (Rhamphotyphlops braminus) (introduit)

14-18 cm, petit serpent non venimeux de la famille des typhlopidae. Très sombre, à reflets brun-rouge. Tête et queue arrondies, yeux très petits, souvent dans la terre ou sous les pierres. Originaire de l’Inde, introduit vers 1875.


Couleuvre-loup (Lycodon aulicus) (introduite)

45-63 cm, serpent non vénimeux, de la famille des Colubridae. Brun et blanc pâle, plutôt svelte, cou blanc-crème bien marqué, longue queue effilée, souvent arboricole mais grimpe également avec aisance le long des murs rugueux ou couverts de végétation. Originaire de l’Inde, introduit vers 1850.



Article lu 39570 fois

| Recommander | Imprimer | Mettre en favoris |

Zoom FAUNE ET FLORE

LIENS COMMERCIAUX




NEWSLETTER


Rejoignez nos abonnés

ESPACE MEMBRES
Pseudo
Passe  
Rejoignez nos 34499 membres