OCM-Sucre : Bruxelles prudent

economie

OCM-Sucre : Bruxelles prudent economie

OCM-Sucre : Bruxelles prudent

La Commission de Bruxelles attend de connaître quel compromis sera décidé pour le budget 2007-2013 de l’Union pour préciser sa réforme de l’OCM-Sucre. La Grande-Bretagne - à qui il est demandé de revoir ses prétentions financières - exige la renégociation de l’accord signé en 2002, qui stabilise jusqu’en 2013 le niveau de dépenses agricoles communautaires. Bruxelles attend de voir comment évolueront les choses avant d’affiner son projet de réforme. Au point qu’il se murmure que la publication de ses propositions pourrait être retardée de deux semaines.

L'article complet sur Témoignages.re economie

Devenez fan de notre page spéciale promotions à la Réunion et restez informé des meilleures offres vacances !