Quelques trucs pour bien vivre à la Réunion

Sur mon blog, de nombreux lecteurs me demandent des recettes : ils vont débarquer de métropole sur l’île et sont inquiets : ils aimeraient savoir comment on peut s’intégrer.

Quelques trucs pour bien vivre à la Réunion

Quelques trucs pour bien vivre à la Réunion


Sur mon blog, de nombreux lecteurs me demandent des recettes : ils vont débarquer de métropole sur l’île et sont inquiets : ils aimeraient savoir comment on peut s’intégrer.

Il existe des moyens très simples pour s'intégrer, comme « travailler » : dans le monde du travail, on rencontre des collègues avec lesquels on sympathise et qui vous font connaître l’île, vous renseignent sur les sujets qui vous intéressent.
Quand on a des enfants, il est très facile de bien vivre à la Réunion : il suffit de salarier une nourrice agréée ou un jardinier et des liens peuvent se nouer. Entre parents d’élèves, les contacts sont vite pris aussi.
On peut aussi participer, s’inscrire à des associations de quartier, de randonnée, de bienfaisance, faire partie d’une chorale… se rendre à des manifestations sportives ou culturelles.
Ainsi, dans le Sud, faire partie de l’UPTS à Saint Pierre, ou des Amis de l’Université au Tampon sont des pistes à explorer.

C’est souvent une question de caractère : il faut savoir aller vers les autres et non garder ses distances. Le créole est secret, mais quand on réussit à être accepté, c’est du bonheur ! C’est d’ailleurs la même chose quand on quitte l’Alsace pour le Vaucluse… Tout est question de feeling, de partage… désintéressé.