Renesens d'un groupe

Il y a un an déjà mourait dans un tragique accident Damien Aupiais,chanteur et musicien du groupe celto-créole Renesens.Leur musique, d’un métissage qui est à l’image même de La Réunion, survit dans nos mémoires, mais le groupe a traversé une vraie crise.

Renesens d'un groupe

Renesens d'un groupe culturel

Damien Aupiais

Il y a un an déjà mourait dans un tragique accident Damien Aupiais,chanteur et musicien du groupe celto-créole Renesens.Leur musique, d’un métissage qui est à l’image même de La Réunion, survit dans nos mémoires, mais le groupe a traversé une vraie crise.

En cette date d’un bien triste anniversaire, c’était l’occasion de rencontrer Dominique et Morgan Aupiais, l’un père et compositeur des musiques de Renesens, l’autre frère de Damien mais également chanteur et instrumentiste dans le groupe. Cette formation familiale comprend également un troisième garçon de Dominique Aupiais, Paolo qui lui est au clavier.
C’est dans son salon que Dominique Aupiais me reçoit le plus simplement du monde. Une guitare repose sur le fauteuil à mes côtés, et Dominique me confie qu’en ce moment il a pas mal d’inspiration. Reviennent tout doucement à mes oreilles les airs entraînants de « moin lé pa la ek sa », « langaz mon péi » ou encore « superstition », et j’aime à penser en cet instant que je suis assis sur le canapé où ont peut-être été écrit ces magnifiques morceaux. La musique de Renesens, pour ceux qui ne la connaisse pas, est donc un mélange de la musique réunionnaise dans son ensemble, du Maloya au segga, avec des instrumentations celtes. Unique au monde, ce mélange de cornemuse, de biniou, de bombarde, avec du roulèr et du kayamb, le tout sur des rythmes maloya nous fait voyager au-delà des océans, dans un monde fantasmagorique entre la Bretagne et notre petite île. Les amateurs de musique Celtique ont applaudi de nombreuses fois ce mariage musical réussi lors de festivals de musiques celtes à Lorient et même en Pologne.

« Un minibus devait être affrété pour le groupe à la sortie de l’aéroport » commence Dominique, la voix chargée d’émotion. « Le temps que Morgan et Damien range le matériel dans un fourgon, le minibus était plein. L’organisateur les a alors fait monter dans le fourgon avec le matériel. Rien n’était conforme : il se sont retrouvés assis sur des caisses à l’arrière. » Et s’ensuit un tragique et stupide accident. Une caisse glisse et frappe Damien à la tête, et une autre Morgan au bassin. Après 45 minutes l’ambulance arrive, mais Damien n’a pas survécu au choc. Morgan restera 1 mois à l’hôpital avec une fracture du bassin. La tristesse de Dominique fut alors immense. « on coz alor ek bon dié. On se dit « koi la fé pou mérité sa ? ». Dominique ne cherche pas de coupable, mais quand la justice s’est manifestée quelques mois plus tard pour les informer de leur possibilité de porter plainte contre les organisateurs, alors il le fait, d’autant plus que la mort de Damien n’a pas été le seul événement tragique du festival. « Le soir où on devait jouer, en clôture du festival, les organisateurs ont menti pour que le public vienne au concert. Ils ont annoncé que nous jouerions quand même. Comment aurait-on pu ? La douleur était tellement intense. Une énorme foule est alors venu ce soir là, et devant l’ampleur de l’affluence, les organisateurs auraient demandé à la police de fermer les grilles ». Résultat, 3 morts officiels (8 avaient été annoncé au début) et 32 blessés.
A l’écoute des albums de Renesens, on comprend qu’un grand artiste s’en est allé. Le groupe a connu une crise bien légitime, mais la nouvelle formation promet d’emmener le groupe vers de nouveaux horizons, comme en octobre où ils joueront à la Cathédrale de Nantes dans le cadre du 150ème anniversaire des Missions Africaines. Pour La Réunion, vous pourrez avoir la chance d’écouter le groupe et ses nouveaux morceaux lors de la fête de la musique le 21 juin à Saint Denis, selon toute vraisemblance. D’ici là, patience…
RECHERCHER

Devenez fan de notre page spéciale promotions à la Réunion et restez informé des meilleures offres vacances !