Edmond Albius

Culture Reunion

Edmond Albius Culture Reunion

Edmond Albius

Edmond albius

La culture de la vanille à La Réunion, et même mondialement, doit tout à ce génial botaniste aux origines d’esclave.

Les premières boutures de vanille sont introduites dans l’île en 1819 par le Commandant Philibert, qui était à la tête d’une des nombreuses expéditions ordonnées par le Baron Pierre Bernard Milius (administrateur de l’île à l’époque) afin de ramener de nombreuses espèces nouvelles de plantes sur l’île. Mais même une fois présente sur l’île, elle n’est pas pour autant exploitée. Sa fécondation naturelle rendue difficile à cause de sa morphologie entrave sérieusement son exploitation.
C’est un jeune esclave de 12 ans originaire de Saint Suzanne, Edmond Albius qui découvrit en 1841 le procédé tant rechercher par les hommes, et qui allait faire de la vanille une culture extrêmement intéressante pour l’île. Mais à cause de son statut d’esclave, sa découverte sera toujours contestée, et le pauvre Edmont Albius mourut dans le dénuement le plus total en 1880. Heureusement qu’aujourd’hui l’Histoire a retenu le nom de ce génial botaniste à qui les planteurs de vanille du monde entier doivent tant !


En connaître plus sur la culture de la Vanille : cliquez ici


Article lu 12744 fois

Photos