Où sont les autres "aspis" sur l'île?

Forum Contacts, personnes

Où sont les autres "aspis" sur l'île? Forum Contacts, personnes

Où sont les autres "aspis" sur l'île?

  • Jean97413 CILAOS

    Où sont les autres "aspis" sur l'île?

    Aspi = "syndrome d'asperger"

    c'est un trouble autistique concernant une personne sur 2000 caractérisé par l'absence de filtres de perception (qui généralement abouti à une confusion de diagnostique) et un mode de langage différent, autistique car il n'y pas prise en compte de mode de communication "prédictif réactif" pour s'ajuster sur les messages émotifs de l'interlocuteur, mais seulement une communication "franche et directe" avec répétition et argumentation des détails qui pourraient prêter à confusion (ce qui généralement ferme le dialogue par incompréhension et manque d'accompagnement par modulation et gestuelle du discours)

    vu le nombre d'habitants à la réunion il devrait y en avoir ... 400, dont un tiers soit 130 environ à l'âge "actif" (ni marmailles, ni vieillards)

    où sont t'il? il semble jusqu'à prochain ordre que je suis le seul ici... j'ai rencontré un psychiatre de st-louis et suis allé voir son équipe dans son centre: il connaît que des enfants avec d'autres troubles autistique, mais pas des aspis...

    Mais les aspis sont vulnérables aux nuisances: dans les bas et même les cirques en dehors de condition très particulières (pouvoir avoir contact immédiat avec la nature et aussi savoir compenser avec un tel contact, ce qui n'est pas le cas de tous les aspis) je vais vous dire qu'ici à la Réunion les conditions de vie sont hostiles aux aspis: il y a trop de nuisances de voisinage, trop circulation routière dans le tissus social des bas et dans les cirques le gros souci des passages répété d'hélicoptères et des fêtes nocturnes trops rapprochées pour récupérer.
    Si je m'en sors c'est par ce que j'ai un accompagnateur et une pratique physique associée à la nature, quotidienne et qui justifie de vivre ici: marcher 3h au moins par jour, me baigner 3 fois en me faisant masser par une cascade, et autres choses que je ne peux faire qu'à Cilaos sans souffrir de l'hiver (contrainte vestimentaires).

    je parierais que les autres aspis de l'île sont tous en crise (dépassement des capacités d'adaptation et crises d'hystérie qui justifient donc un traitement camisole chimique ou qui se soigne "naturellement" par de l'alcoolisme ou du zamal) du coup soit hospitalisés pour ce qui semble autre chose soit restés en état "arriéré"...)

    Je pense que la société réunionnaise est hostile au aspis, non pas par ce qu'ils sont "intolérants" socialement comme en métropole, mais à cause des nuisances sonores qu'ils génèrent en ayant pas les notions de "gêne de l'autre" (tourisme aérien, circulation massive, voisinage avec souvent de la musique forte)

    ici à la réunion est quelque chose de dramatique: on ne peut pas refuser la liberté des autres: en réalité cela veut dire: TOUT EST PERMIS et on paye la liberté des autres de la soumission totale de sa dignité (servir à l'autre de serpillière pour lui donner la liberter de marcher dessus).. Ainsi certaines personnes sont libre de construire leur vie en détruisant le cadre de vie des autres, en les polluant... Les gens sont libres de faire du tapage nocturne, et même parfois la mairie elle même s'y met (bien au delà de minuit). les compagnies d'hélicos sont libre de survoler le parc national et la ville endormie avant 7h30 du matin même le dimanche, et même à 6h l'été..


    alors... d'autres "aspis"?
PAR TYPE