Grand mere Kalle

Culture Reunion

Grand mere Kalle Culture Reunion

Grand mere Kalle

Grand-mère Kalle est le personnage central de plusieurs légendes, personnage effrayant dont on continue à menacer les enfants désobéissants.

On la dit originaire de Mahavel, dans le sud de l’île, qui passe pour être un des hauts lieux de la sorcellerie. Elle se manifeste encore, longtemps après sa mort, dans la croyance populaire, tantôt sous les traits d’une affreuse vieille sorcière, tantôt sous ceux d’un grand oiseau noir qui vient planer, le soir au-dessus des maisons.

L’histoire de grand-mère kalle s’est racontée de génération en génération. C’était une vieille femme qui habitait une case près du pont de la Ravine des Cafres, à Mahavel. Elle cachait chez elle des condamnés et quand quelqu’un passait à proximité de sa case elle l’invitait à boire le café et un petit verre de rhum. Si le voyageur portait de l’argent sur lui, les condamnés le suivaient sur le chemin, et au passage de la Ravine des Cafres, ils le dévalisaient puis le précipitaient au fond du ravin. Cette femme a fait commettre tant de crimes par ses condamnés, que lorsqu’elle est morte, son âme s’est envolée par la toiture de sa case. Désormais, elle n’a plus de tête et porte un grand chapeau au bout de son cou. Elle passe annoncer la mort la nuit en rodant près des cases. Elle vient chaque fois que quelqu’un est gravement malade. Si elle ricane d’une voix sinistre, elle annonce la mort. Si au contraire elle passe en pleurant, c’est bon signe pour le malade.


Article lu 11621 fois

Photos