Hajasoa Volona Picard Ravololo

Culture Reunion

Hajasoa Volona Picard Ravololo Culture Reunion

Hajasoa Volona Picard Ravololo

Née le 17 avril 1956 à Antananarivo, de nationalité française et divorcée, mère de 3 enfants, elle est diplômée d’un Baccalauréat A4 en 1973, d’un DEUG et d’une licence de Lettre moderne à la Sorbonne à Paris IV, d’une Maîtrise, d’un DEA et d’un Doctorat 3è cycle de Linguistique générale et enfin d’un CAPES de Lettres modernes à l’Académie la Réunion.

Essais
Les problèmes liés à la malgashisation de l’enseignement à Madagascar, Lingustique et Enseignement n° 4 ILA Université d’Antananarivo, 1978 De l’instrumentalisation des dialectes oraux, revue Omaly sy Anio, n°21-22, Université d’Antananarivo 1985 Les noms créoles d’origine malgache dans la Fondation du Quartier Saint Pierre de Jules Hermann Tramail, 1990
Introduction au récit de vie du Dr Chan-Thune « L’AEOM de mon temps » Revue Grand Océan n°3
A propos de la marche de la Liberté de Charlotte Refenomanjato, Revue Grand Océan n°4, 1991

Articles parus dans le Quotidien
Aménager la francophonie (1993) Langue créole – langue française : nouvelle donne (1999)

Œuvres de fictions
« Le jars », nouvelle, revue Grand Océan n°1, avril 1991
« Fanihy et Dronga », conte tsimihety, publié en 3 vesion, tsimihety-français-créole, les deux mondes, 1994
« De Jaspe et de sang », recueil de poème, Grand Océan, 1999
« Zakir », nouvelle, les cahiers de l’Université du Natal, Afrique du sud, avril 2000.

Conférences
Novembre 1990 au CITE d’Antananarivo, le mythe malgache dans l’œuvre de Jules Hermann
1993 : Le mythe de la langue malgache dans la littérature réunionnaise
1998 : La place de la femme dans la culture malgache (8 mars)

Activité associatives
Vice – Présidente de la ligue de l’Enseignement fédération des œuvres laïques Réunion de 91 à 94
Membre fondateur des Editions Grand Océan
Actuellement Vice-Présidente de la Fédération Léo-Lagrange Réunion depuis 99
Président de l’association de quartier « Femme des Camélias » Saint Denis de la Réunion
-Activités politiques : Fille de parents d’origine malgache qui ont activement milité pour l’indépendance de Madagascar à la fin des années 50, j’obtiens la nationalité française en 82, je m’engage à partir de 89, au sein du Parti socialiste à la Réunion. D’abord simple militante de base, je deviens en 1993 Secrétaire de section du Paris dans le 6è canton de Saint Denis : la seule femme sur les 9 cantons que compte le chef lieu de la Réunion.
Réélue en 1996 je suis aussi élue au Conseil fédéral en 99, actuellement conseillère municipale de la ville de Saint Denis.


Article lu 6615 fois

Photos