Histoire geologique

Geo et climats

Histoire geologique Geo et climats

Histoire geologique

L’archipel des Mascareignes est formé de trois îles (Maurice, La Réunion et Rodrigues) dont l’histoire géologique est très proche, même si elles ne sont pas nées aux mêmes époques.

Tout d’abord Maurice il y a 8 millions d’années. Son édification est due, comme ses cousines La Réunion et Rodrigues, par l’émergence d’un volcan sous marin. La première phase volcanique de Maurice durera un million d’années et constituera la matière rocheuse de l’île. Environ 3.5 millions d’années plus tard va commencer une seconde phase pour Maurice qui durera 1.5 million d’années. Ensuite, deux millions d’années de sommeil qui se termineront par l’ultime phase volcanique assez courte qui façonnera l’île telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Pour Rodrigues, la plus jeune des îles de l’archipel, tout commençera il y a environ 1.5 million d’années.

La Réunion est donc située sur l’échelle du temps entre Maurice et Rodrigues. Son histoire remonte à 3 millions d’années, et se découpera en quatre grandes périodes :

Tout d’abord, il y a donc 3 millions d’années, un volcan émergea de la surface de la mer. L’originalité de ce volcan est qu’il ne se situe pas à la rencontre de deux plaques continentales, comme cela est généralement le cas, mais au beau milieu d’une seule plaque, en l’occurrence la plaque continentale africaine. Le seul autre endroit au monde où existe également cette spécificité sont les îles Hawaï.
Il faut donc se rendre compte que La Réunion tel qu’on la voit et la connaît aujourd’hui, avec son périmètre de 70 km2 et ses hauteurs culminant à 3000 mètres, n’est que la partie visible d’un iceberg, soit d’un volcan de 7000 mètres de haut pour 190 kilomètres de diamètre !

La deuxième phase de la construction de La Réunion remonte à un peu plus de 1.7 million d’années. C’est lors de cette phase qu’est créé le relief propre avec les massifs montagneux.

La troisième phase débutera, après 100 000 ans de repos qui ont suivi la deuxième phase, il y a environ 300 000 ans. La caractéristique première de cette phase est que les éruptions volcaniques sont explosives, et que par conséquent les cendres provenant du Piton des Neiges vont être à l’origine de la plupart des reliefs. De plus, au sud de l’île apparaît alors un nouveau foyer d’éruption : le Piton de la Fournaise . Les deux massifs volcaniques vont donc couler et exploser en chœur et ainsi créer les cirques .

Après une période de repos très courte de 20 000 ans, la quatrième et dernière grande phase peut commencer. Les deux massifs volcaniques recommencent à cracher leur lave et ainsi façonner le territoire. Mais petit à petit le massif du Piton des Neiges va perdre de sa superbe pour finir par s’éteindre totalement il y a environ 70 000 ans. Le Piton de la Fournaise quant à lui ne s’est jamais véritablement arrêté, et continue par période plus ou moins rapprochée et également plus ou moins longue d’offrir quelques coulées.


Article lu 17782 fois

Photos

Histoire geologique