Le cafe

Faune et Flore

Le cafe Faune et Flore

Le cafe

L’arrivée du café et plus particulièrement de son arbre, le Caféier, date de 1717, sous la volonté de la Compagnie des Indes de cultiver cet « or noir » à l’île Bourbon.

Les premiers pieds de caféier proviennent d’Arabie, plus précisément de la région de Moka. Les propriétaires de l’époque ne paraissent pas aussi motivés pour en faire la culture que le voudrait la Compagnie des Indes. C’est pourquoi en 1724, elle informe que les propriétaires qui ne planteraient pas 200 pieds de Caféiers par esclave se verraient retirer leur concession ! Une telle mesure porte forcément ses fruits, et dès 1738 on compte des récoltes de 1 000 balles pour la zone Est, et prés de 6 000 balles pour l’Ouest.
En 1743, changement de programme ! En effet, les récoltes ont un si fort rendement que la Compagnie des Indes décide alors de réduire la récolte du café en la remplaçant par celle du coton et de l’indigo. Mais malgré tout, les plantations de caféiers vont continuer de s’étendre jusque vers 1800, date à laquelle les récoltes seront de 4 000 tonnes, soit son niveau le plus haut jamais atteint.
A partir de cette date de 1800, la production va commencer a entrer dans son déclin. Plusieurs raisons : tout d’abord, comme nous l’avons vu plus haut, la volonté de la Compagnie des Indes est accés désormais sur d’autres cultures. De plus, un élément essentiel à la culture du café est le Bois Noir, qui sert à faire une ombre au pied de café sans laquelle il brûlerait en plein soleil. Et ce Bois Noir connaît une période de dépérissement. Et enfin, la canne à sucre connaît à son tour une très forte extension et donc empiète de plus en plus sur les champs de café.

Le coup de grâce sera donné en 1880 par l’attaque d’un champignon dévastateur pour les pieds de caféiers, l’Hemilia vastatrix.
A l’heure actuelle subsiste quelques plants ici et là, mais aucune réelle production. Cela est vraiment dommage, notamment lorsque l’on sait qu’une variété de café endémique de La Réunion, le Bourbon pointu, est considéré par les connaisseurs comme l’un des meilleurs au monde.


Article lu 15212 fois

Photos

Le cafe