Le chemin de fer

chemin fer reunion,train reunion,train lontan,gare reunion

Le chemin de fer chemin fer reunion,train reunion,train lontan,gare reunion

Le Chemin De Fer

Le chemin de fer
Sans doute la plus grande innovation dans les communications, le chemin de fer arrive en 1882 sur l’île, non sans mal, vu son coût important, ainsi que la géographie particulière de l’île.

Le succès économique de la canne à sucre démontre assez rapidement l’insuffisance du réseau routier réunionnais malgré de conséquents aménagements des routes. Mais les tonnages toujours plus importants des récoltes transportées font germer l’idée en 1858, sous l’impulsion de Hubert Delisle , d’un chemin de fer. Il créera la Compagnie des Chemins de Fer afin de commencer à étudier les travaux qui devront dans un premier temps relier Saint Paul – Saint Denis – Saint Benoît. En outre, le chemin de fer devra traverser, grâce à un tunnel la Montagne de Saint Denis. On étudit alors ces futurs grands travaux, comme également la traversée parfois compliquée d’une grande ravine (comme celle en l’occurrence de la Rivière du Mât). Les travaux sont estimés à 9 millions (dont 3 rien que pour le tunnel). De ce fait, le projet est abandonné car bien trop coûteux. En 1865 le projet revient sur le tapis par un député, mais sera encore une fois oublié. Sept ans plus tard, en 1872, un industriel nommé Pallu de la Barrière va prendre à bout de bras ce projet colossal. Cela lui prendra 5 ans de négociations avec le Conseil Général et les communes de l’île, jusqu’à ce qu’enfin le Parlement donne son accord. La réalisation du chemin de fer va enfin voir le jour en 1878. Les ingénieurs commencent à tracer les plans, et entreprennent alors la réalisation d'un tunnel de 12 kilomètres entre Saint Denis et la Possession, ce qui équivaut à être le 3ème plus grand tunnel du monde. Les travaux débutent très rapidement, et des travailleurs acharnés vont travailler jours et nuits à cette réalisation. Le 9 août 1881, un premier train emprunte le tunnel et arrive en gare de Saint Denis. Le 16 novembre de la même année, c’est au tour de Saint Paul de voir arriver dans sa gare une première locomotive provenant de Saint Leu. Il ne reste plus qu’à terminer la portion Saint Louis – saint Pierre et le tour de l’île est fait pour cette portion Ouest. La voie Est est également pratiquement finie. Une fois tout les essais necessaires réalisés, le chemin de fer de La Réunion peut être inauguré le 11 février 1882. La locomotive de type « Creusot » accueille donc ses invités en gare de Saint Denis, sur la place Candide à Sainte Marie. Le train démarre et emprunte la direction Est pour aller vers Sainte Suzanne. Hélas, la machine déraille peu après, rien de grave, mais le convoi prend près de deux heures de retard. Le retour à st denis, après avoir visiter la gare de Saint Benoit se fait à 19h25. Mais qu’importe, la soirée continue dans les salons de l’hôtel de ville, et dès le lendemain à 5h20 on repart pour cette foie inaugurer la voie qui relie Saint Denis à Saint Louis (Les travaux pour rallier Saint Pierre se terminant quelques mois plus tard). La locomotive roule à une vitesse moyenne de 18 km/heure, pouvant parfois atteindre les 28 km/h. La traversée du tunnel est alors un grand moment pour tous ces gens du XIXème siècle.