Le télégraphe

telegraphe reunion,communication reunion

Le télégraphe telegraphe reunion,communication reunion

Le Télégraphe

Le telegraphe
Le XIXème siècle est le siècle du progrès technique et de la révolution industrielle. Bien entendu, ces nouveautés parviennent avec un léger décalage sur l’île, mais finissent tout de même par arriver, comme en témoigne le fonctionnement du télégraphe en 1870.

La toute première idée d’implanter le télégraphe à La Réunion sera pour la relié d’avec Maurice . En 1859, on s’intéresse en effet plus à la communication avec le monde extérieur plutôt qu’une communication interne. Mais le projet, très ambitieux puisqu’il faut ni plus ni moins faire passer un câble sous l’océan, finira par être abandonnée. En 1862, un deuxième projet tente de relier Saint Denis avec Saint Pierre. Mais là encore, le projet est mal aidé de la part du gouvernement et donc capotera. Ce n’est qu’en 1869 qu’il est reprit, et cette fois les 110 kilomètres de fil de fer, les 2 000 poteaux et les 6 appareils émetteurs-récepteurs arriveront à bout de la distance séparant les deux pôles économiques de l’île. Progressivement, partant de Saint Denis, elle relie les bureaux de Poste de La Possession, Saint-Paul, pour finir par arrivée à Saint Pierre. En 1871, la ligne Saint Denis – Saint Benoit est créé, et la même année elle sera ensuite relié par l’Est à Saint Pierre. Le tour de l’île est donc relié par ce nouveau système de communication qui facilite tant les échanges commerciaux et politiques. En 1873, c’est au tour de Hell Bourg de se doter d’un réseau qui la relie à la capitale.