Recherche & Technopole

- Economie Reunion

Recherche & Technopole

Recherche & Technopole

Recherche et Technopole

Le secteur local de la recherche est diversifié et dynamique. Aux principaux organismes nationaux représentés localement, s'ajoutent les laboratoires de recherche de l'Université de La Réunion ainsi que d'autres services de recherche spécifiques à La Réunion.
L'activité de recherche à La Réunion est propre à sa situation géographique en milieu tropical, et s'inscrit autour de l'agriculture, la pêche, la volcanologie, l'industrie agroalimentaire et l'étude des régions tropicales.

La Technopole de la Réunion
La première Technopole des D0M se trouve à La Réunion, plus précisement à St-Denis, non loin de l’aéroport international. Nouveau membre partenaire de l’association “France technopole Entreprises Innovation”, elle constitue une plate-forme technologique de la France et de l’Europe, dans le sud de l’Océan indien.
Des objectifs ambitieux sont au programme : à terme plus de 100 entreprises installées sur ce site, une implantation de plusieurs unités de recherche de l’université de La Réunion, plus de mille emplois.
Situé à deux pas de l’aéroport international Roland Garros, la Technopole de la Réunion se trouve au milieu des marchés asiatiques, africains et sous-régionaux, c’est à dire le rayonnement et l’importance de ce nouveau centre économique.
De la Réunion, il suffit de 30 minutes pour se rendre à l’Ile Maurice, 1 h 30 pour Tananarive à Madagascar, 2 heures pour Mayotte, 3 heures 15 pour Johannesbourg en Afrique du Sud. A partir de l’île soeur Maurice, l’Inde n’est qu’à 6 heures, l’Australie, Singapour et la Malaisie, à 7 heures. Enfin, la Métropole est desservie chaque jour par plusieurs vols gros porteurs en 11 heures de vol.
La communication est un élément clé de la vie de la toute nouvelle technopole.
L’éloignement de la Réunion, par rapport à la Métropole notamment, ne constitue plus un inconvénient. Un réseau Intérieur de Télécommunications (RIT) raccorde en effet chacune des entreprises à une artère principale à haut débit et offrira aux opérateurs, un accès équitable à des capacités de transmission physique sécurisée dans le contexte de libéralisation des télécommunications. Le R.I.T est raccordé à la dorsale port-aéroport, reliant les deux poumons économiques de la Réunion, via l’arrivée du câble sousmarin dans la ville de St-Paul. Ce câble sous-marin en fibres optiques relie La Réunion à plusieurs pays de la zone Océan Indien (Afrique du Sud, Maurice, Malaisie), à l’Europe via le Portugal et à l’Amérique du Nord, via la Malaisie.
Les entreprises de la Technopole de la Réunion bénéficient d’un environnement propice à leur développement. Conçus autour de la Maison Régionale des Sciences et de la Technologie (MRST), les services communs comprennent notamment :

• La maison de la technopole qui accueillera la direction du site, un centre de ressource et de veille technologique, des salles de réunions et de séminaires, un centre de documentation

• L’unité de restauration

• La pépinière d’entreprises pour les sociétés en création

• A terme, une structure hôtelière qui répondra aux besoins d’accueil des visiteurs et partenaires étrangers.

La Technopole se développe sur 36 ha, sur d’anciennes terres sucrières, à deux minutes des grands centres commerciaux, avoisine l’université de la Réunion et bénéficie de la proximité de la plus grande ville des DOM, St-Denis.

Des parcelles de terrain seront vendues entre 120 et 160 Euros le m2 viabilisé, les locations de bureaux, locaux d’activité ou de laboratoires entre 8 et 9 Euros, les terrain en location (bail) à construire loués 6 ,50 Euros le m2 par an et des conditions très avantageuses dans le cadre de l’incubateur aux jeunes entreprises.

Les partenaires de la Technopole sont le Conseil Régional, le Conseil Général, la CINOR et l’Université de la Réunion. La Président de l’association de la Technopole de la Réunion est M. Jean-Marc Pequin.

En 2008, le deuxième parc technologique est inauguré au Sud de l'île. Il se trouve à proximité du Groupe Hospitalier Sud Réunion et du Campus universitaire de saint-Pierre dans le quartier de Terre-Sainte.

Le parc Techsud, labellisé technopole , a pour objectif d'accompagner les pôles dédiés à l'agroalimentaire, la valorisation du végétal, la santé et les biotechnologies; aux énergies et à la maitrise des énergies.

En 2010, la technopole de Saint Denis a fêté ces 10 ans et se démarque par sa spécialisation dans dans le secteur des Technologies de l'Information et de la Communication. Ce secteur, fait de la technor un facteur de croissance économique. La zone regroupe en fin 2010 près de 1 600 salariés répartis sur 130 établissements.