Saint Philippe, son histoire

Historique

Saint Philippe, son histoire Historique

Saint Philippe, son histoire

C’est grâce à la force de persuasion de Joseph Hubert que les premières concessions furent accordées en 1735 sur ces terres si difficiles d’accès. Il faudra attendre 1785 pour qu’un nouveau morcellement de concession voie le jour et permette à 125 colons de s’établir également sur ces terres inhospitalières. La plupart vivent de la pêche et de la culture des épices que Joseph Hubert motiva. Le premier quartier habité est celui du Barril, qui sera dès 1822 totalement détaché de Saint Joseph. Cette section prendra le nom de Saint Philippe en 1830 en l’honneur du roi Louis Philippe.
La commune connaîtra une réelle croissance, lorsqu’en 1841, grâce au jeune esclave Edmond Albius, le moyen de féconder artificiellement la vanille est découvert. Dès lors, la commune de Saint Philippe devient un haut lieu de la culture de la vanille et devient deuxième productrice de l’île. De plus, la vanille Saint-philippoise est considérée comme la meilleure.
En 1897, un navire britannique s’échoue sur la zone du Tremblet dû à une défaillance de compas magnétique, peut être causé par l’éruption du volcan qui avait lieu alors. Les 1200 naufragés réussissent à accoster sans peine sur le rivage.
En plus de la culture de la vanille, celle de la canne à sucre va également se développer au XIXème siècle, ainsi que l’artisanat local toujours très apprécié, notamment dans le domaine du vacoa.

INFOS COMMUNE
INFORMATIONS

Commune fondée en : 1830

Adresse Mairie : 64, rue Leconte de Lisle, 97442 Saint Philippe

Région Sud

Population : 4 860 hab
Superficie : 15 394 Ha
Altitude : 0 mètres
COMMUNES VOISINES

Devenez fan de notre page spéciale promotions à la Réunion et restez informé des meilleures offres vacances !