Les Avirons, la Reunion, decouverte de la commune de Les Avirons

Les Avirons, la Reunion, decouverte de la commune de Les Avirons

Les Avirons, la Reunion, decouverte de la commune de Les Avirons

Les Avirons, ile de la reunion

mairie avirons

La petite commune des Avirons, perchée sur les hauteurs entre Etang-salé et Saint Leu, n’est pas à proprement parler un haut lieu touristique réunionnais. Pourtant, par son calme, ses écarts de cultures maraîchères en font un endroit idyllique pour les personnes à la recherche de tranquillité bucolique. De même, pour les amoureux de la fraîcheur et des forêts verdoyantes, le Tevelave (du malgache « grande forêt »), situé plus haut encore pourra être un final surprenant de votre balade aux Avirons.


 


Les avirons est une commune principalement "dortoir", les gens qui y vivent travaillent le plus souvent sur Saint Pierre, Saint-Leu ou Saint Paul. Ils profitent du climat moins étouffant l'été que dans les bas, tout en étant situés à quelques minutes seulement du début de la route des tamarins. 


Les Avirons est également le point de passage obligé pour ceux qui souhaitent aller visiter le petit village du Tevelave qui possède des forêts magnifiques appartenant à l'ONF. De nombreux Réunionnais aiment le week-end aller pique-niquer dans ces hauts frais et revigorants. 


Depuis l'arrivée de la route des tamarins, le village des Avirons s'est beaucoup développé, notamment dans la construction immobiliste et le prix des loyers a très largement augmenté au grand dam des Avionnais. 


En savoir plus sur les Avirons : www.les-avirons.com

Histoire de la commune

Les premiers habitants à conquérir ces hauteurs le firent en peuplant la Ravine Sèche dès 1719. Le nom du village des Avirons vient probablement comme beaucoup en ce... Lire la suite

Personnages célèbres

Le Père Martin Ce curé fut nommé en poste aux Avirons en 1879. Il voulut convertir au christianisme les population hindous, ainsi qu’alphabétiser les esclaves, mais le tout en leur dispensant l’instruction publique, ce qui lui valut de vives remontrances, notamment d’être arrêté par les gendarmes. Dès lors, il fut contraint à donner la messe au Tevelave. Il mourut en 1838, et l’on peut admirer sa tombe derrière l’église des Avirons.

Tous les personnages

Développement économique

Cette commune exclusivement rurale est devenue depuis quelques années un lieu résidentiel pour toute une population active travaillant plus au sud (Saint Louis, Saint Pierre) ou plus à l’Ouest (Saint Leu, Saint Gilles). La commune tente donc de répondre à la forte demande de logements qui s’enregistre d’année en année, notamment avec des constructions comme la ZAC du Ruisseau (247 logements). Mais d’ici 2010, selon les estimations, ce sont 600 logements supplémentaires qui devront être trouvé. La commune va donc prendre 30 hectares situé entre les Avirons et le Tevelave, afin d’y construire les précieux logements. L’agriculture tient toujours une place déterminante dans l’économie de la commune, bien que le nombre d’agriculteurs ait fortement diminué ces dernières années. La commune là aussi tente de répondre à l’attente des agriculteurs en leur améliorant les voies d’accès aux différentes zones. De nombreuses habitations (près du quart) sont qualifiées d’insalubre. La commune lance des opérations d’amélioration de l’habitat. En moyenne 15 habitations par an sont ainsi réhabilitées.


INFOS COMMUNE
INFORMATIONS

Commune fondée en : 1893

Adresse Mairie : 61, rue du Général de Gaulle, 97425 Les Avirons

Région

Population : 7 172 hab
Superficie : 2 627 Ha
Altitude : 600 mètres
COMMUNES VOISINES

Devenez fan de notre page spéciale promotions à la Réunion et restez informé des meilleures offres vacances !